Le Shorinji Kempo en France

Descendant de l'une des cinq familles de samurai originaires de l'île de Kyûshû, Aosaka Hiroshi Sensei est né le 19 avril 1946 à Tsukumishi, dans la préfecture de Oita. A 17 ans, il intègre la Nihon University de Tokyo, c'est là (alors qu'il pratique le Judo et le JuJutsu depuis l'âge de 9 ans) qu'il découvre le Shorinji Kempo sous la férule de Uno Sensei. Se révélant excellent compétiteur, il devient l'entraîneur de l'équipe universitaire. Il se perfectionne auprès du Kaïso (So Doshin).

En 1972, So Doshin l'autorise à partir pour l'Europe. Il choisit de s'installer en France, où il commence à dispenser son enseignement à des pratiquants ceintures noires venus de divers horizons (Karatedo, Judo, Aikido), puis crée son premier dojo au Chesnay (78). Aosaka Senseï ayant pour mission de développer le Shorinji Kempo en Europe. La Fédération Française de Shorinji Kempo est fondée en 1973 à laquelle il préside en tant que Directeur Technique pour la France, en plus d'être Secrétaire Général de la WSKO (World Shorinji Kempo Organisation), Chef Instructeur de la WSKO et membre du Comité Directeur du Kongo Zen Sohozan Shorinji Kempo. A l'heure actuelle il est 8ème Dan (WSKO et FFKDA).